Osez prendre de l’altitude pour découvrir…

– Des sentiers de randonnée à arpenter en famille.

Sentier du Lutin à Chantemerle : 

Sur la souche d’un arbre coupé, on aperçoit des traits en forme de cernes, chacun représente une année de croissance. Quels animaux mangent les cônes ? …

Partez en famille sur le sentier des Lutins et découvrez certains aspects de l’environnement montagnard ! 

Ce sentier facile est à la fois ludique et instructif avec des panneaux explicatifs. 

Arrivée télécabine Ratier – Aller/Retour distance : 1.8 km – Durée 1h30

Crête des Lauzières à Monêtier : 

Appréciez le décor de la haute montagne et la beauté du sous-bois de mélèzes ! 

Avec un peu de chance, vous apercevrez des chevreuils, des coqs de Bruyère ou encore des marmottes. Le long du parcours, des panneaux explicatifs vous aident à comprendre les paysages qui vous entourent.

En arrivant sur la crête, un panorama éblouissant s’offre à vous sur le village du Monêtier, la vallée de la Guisane et les sommets avoisinants du Parc National des Ecrins.

Arrivée télésiège Bachas – Aller/Retour  : 2.2 km – Durée 1h30

– Des parcours d’altitude

Parcours piétons Serre Chevalier été 2016

* Durée et distance données à titre indicatif

=> Plan domaine d’altitude 2016 téléchargeable ci-dessous et offert aux Points Info Vente ainsi que dans les Offices du Tourisme de Serre Chevalier Vallée (version 2017 prochainement disponible)

Plan Serre Chevalier été 2016

Consultez nos pages « domaine d’altitude » pour les horaires et « infos pratiques ».

– Un point de vue exceptionnel et une mini-exposition

Accédez à 2 491m d’altitude et profitez d’un panorama exceptionnel avec une vue sur les Aiguilles d’Arves, le Pelvoux et tous les sommets du Parc National des Ecrins.

ecran tph

Ouverture du 2ème tronçon du téléphérique de Serre Chevalier du 1er juillet au 3 septembre 2017 

D'hier à aujourd'hui - Serre ChevalierEt rendez-vous, à l’arrivée, dans la gare d’origine du téléphérique pour une mini-exposition :

« Glissant sur le câble, du pas assuré d’un funambule, la cabine bourdonne de l’impatience des skieurs à rejoindre les cimes enneigées et convoie, cet hiver, vers l’exposition de photographies, qui retrace les grandes étapes de la création de la station de Serre-Chevalier, commentée par des courts métrages sur la construction, l’incendie et la reconstruction du téléphérique. »

 

 

 

Consultez notre page « tarifs et conseils en montagne »