Le parc national des Ecrins

C’est un vaste territoire de haute montagne, avec la Barre des Ecrins pour sommet (4102m). Son patrimoine naturel exceptionnel, la qualité des paysages, l’intérêt culturel et le caractère historiquement préservé de ce territoire justifient sa protection et sa gestion, pour en garantir la pérennité. Comme dans tous les parcs nationaux, le cœur du Parc est protégé par une réglementation.

Entre Gap, Grenoble et Briançon, le parc national des Écrins compte plus de 150 sommets dépassant 3000m d’altitude. Son cœur se découvre à pieds grâce à un réseau de sentiers de presque 700 km.

 Organisé en sept secteurs, le Parc s’appuie sur des équipes de terrain, les gardes-moniteurs, qui ont en charge le suivi et la gestion du territoire. Les Maisons du Parc accueillent le public toute l’année. Le programme d’accueil et de sorties accompagnées est disponible dans les Maisons du Parc ainsi que sur son site internet. Vous y trouverez aussi toutes les informations utiles à la découverte.

En France, il existe en 2012 dix parcs nationaux : Vanoise (1963), Port-Cros (1963), Pyrénées (1967), Cévennes (1970), Le Parc National des Écrins (1973), Mercantour (1979), Guadeloupe (1989), La Réunion (2007), la Guyane (2007) et les Calanques (2012).

Les parcs nationaux couvrent des domaines terrestres et maritimes variés et représentent par leurs périmètres maximum près de 9,5% du territoire français (60 728 km²). Ils attirent chaque année plus de 8,5 millions de visiteurs.


© Parc national des Ecrins – Pascal saulay

 

Le Briançonnais

L’altitude moyenne du Briançonnais est la plus élevée de tout le Parc, avec la Meije comme point culminant à 3983 m. Les glaciers, (Arsine, Dôme de Monêtier, Tabuchet…) contribuent à la dénomination de « Parc européen de haute montagne ». Autres joyaux, de nombreux lacs (lac Lérié, lac d’Arsine, lac du Pavé, lac de la Douche…) viennent enrichir ces lieux et leur confèrent une beauté incontestable.

Aigle royal, chamois, bouquetin, tétras-lyre, lagopède, lièvre variable, hermine…, espèces rares et vulnérables, sont présentes ici. Elles constituent une richesse qui n’est égalée que par celle de la flore particulièrement importante sur ce territoire : gentianes, campanules, primevères ou anémones, androsaces, edelweiss… Les environs du Col du Lautaret regroupent 18% des espèces de la flore française ! Le mélèze, arbre de lumière, emblématique des Alpes internes, est le roi de nos forêts.


© Parc national des Ecrins – Pascal saulay

 

La Maison du Parc de Briançon
Place du Médecin-Général Blanchard, 05100 Briançon
Ouverte toute l’année. Accueil, information, expositions, diaporamas, boutique.
Tél : +33 (0)4 92 21 42 15

Centre d’accueil du Casset, Monêtier-les-Bains
Du 02/07/2014 au 31/08/2014 tous les jours de 13h15 à 18h30, sauf le mardi.
Accueil, informations, exposition, projections, boutique.
Tél : +33 (0)4 92 24 53 27

Centre d’accueil du Col du Lautaret
Horaires d’ouverture  : Du 17/06/2014 au 31/08/2014 du lundi au dimanche de 10h à 18h.
Fermé le reste de l’année.
Accueil, informations, exposition, projections, boutique.
Tél : +33 (0)4 92 24 49 74

Pour en savoir plus…
Le site internet du Parc national des Ecrins