Nouveau télésiège Côte Chevalier

SCV Domaine Skiable, société d’exploitation du domaine skiable de Serre Chevalier Vallée, prépare la saison 2018-2019 avec un investissement prévu de 10 M€ pour encore plus de ski !Télésiège-Côte-Chevalier-Ce nouveau projet de télésiège débrayable 6 places, a pour objectif de remplacer le télésiège fixe du même nom par un appareil de conception récente permettant l’augmentation du débit ainsi que la réduction du temps de transfert entre les secteurs de Villeneuve (Fréjus) et le secteur de Chantemerle (3000 pers/h à terme contre 1800 pers/h à ce jour).
Cet appareil permettra également la déserte, ski aux pieds, d’un nombre important de pistes de ski.Plan-télésiège-Côte-Chevalier-Par rapport à l’appareil de Côte Chevalier existant, le point d’arrivée de l’installation est conservé. Le point de départ de l’appareil se trouvera en amont du télésiège Fréjus actuel à l’intersection des pistes du Bez et des Lacets (cf. extrait plan des pistes ci-dessous [en jaune : nouvel appareil – en rouge : anciens appareils démontés (ancien télésiège Côte Chevalier et télésiège Fréjus (été 2018), téléski Pré du Bois (octobre 2018)]) :Plan-télésiège-Côte-Chevalier

Suivez l’actualité de la construction du nouveau télésiège Côte Chevalier sur la page Facebook Serre Chevalier Domaine Skiable.

Mesures conservatoires

SCV Domaine Skiable, très sensibilisée sur les questions d’environnement (observatoire environnemental créé depuis plusieurs années déjà) s’attache à réduire les impacts qu’une telle construction peut avoir sur le milieu naturel, notamment :

– Inventaires ornithologiques et nidifications :
Ils ont été menés par la société Acer Campestre de Villeurbanne. Ils ont permis de noter la présence de 34 espèces dont 24 sont liées totalement ou partiellement aux milieux forestiers. Parmi elles, notons la présence des espèces d’intérêt patrimonial suivantes : Tétras Lyre, Mésange Boréale et Bruant Jaune.
Le secteur lié aux travaux du télésiège Côte Chevalier a été entièrement parcouru ainsi que tout le secteur de la gare aval visé par un déboisement. Dans la mesure de leur accessibilité, tous les arbres ont été diagnostiqués, les arbres présentant des cavités pouvant servir de sites de nidification pour les oiseaux cavicoles ont été repérés avec un balisage spécifique afin qu’ils soient préservés.

– Préservation des zones humides :
Un balisage spécifique a été mis en place afin d’éviter que les zones humides soient accessibles aux engins. Un suivi est opéré pendant toute la durée des travaux et tout est mis en œuvre pour éviter toute dégradation. Une remise en état est demandée aux entreprises en cas de détérioration. Exemple de zone humide préservée côté rive droite torrent de Glaize :

Serre-Chevalier-Glaize

– Fourmilière déplacée :
Une fourmilière a été répertoriée dans l’emprise amont de la gare de départ. La seule solution pour la préserver a été de la déplacer délicatement dans une zone favorable en lisière du mélézin. L’opération s’est bien déroulée et la fourmilière est restée en bon état apparent. Depuis, des contrôles ont permis de constater que la fourmilière est bien en activité.

2018.07.03 - TSD Côté Chevalier (9)       2018.07.03 - TSD Côté Chevalier (10)

Revégétalisation des différentes zones de travaux au fur-et-à-mesure de l’avancement du chantier.

Des réunions de suivi sont régulièrement organisées pendant toute la durée des travaux.

L’ouverture du nouveau télésiège Côte Chevalier est prévue courant décembre 2018.

Projet TS Côte Chevalier (4)  Télésiège-Côte-Chevalier-

Téléchargez les caractéristiques techniques du nouveau télésiège Côte Chevalier ainsi que les futurs projets sur le domaine de Serre Chevalier Vallée.